Les couleurs du village

mercredi 28 janvier 2009
par raymond pouy
popularité : 100%

JPEG - 75.5 ko

Le nom de la commune :
- "Cadeilhan" vient de kaé (haie, clôture) et dilhan (qui s’étend)
- "Trachère" vient de tra ou tras (au-delà) et chère ou sierra (montagne).

- Les armoiries sous la croix hospitalière ... bande rouge à croix d’argent à huit pointes, serait un souvenir des templiers,
- le mont noir sur tertre sinople (vert) est la montagne où est accroché le village,
- la barrière blanche serait le symbole de la clôture, relief imposant face à la vallée qui paraît difficilement franchissable et fond bleu d’azur pour la couleur du ciel ...,

Le blason représente la barrière montagnarde de Cadeilhan-Trachère.

Un peu d’histoire,...

Sommes-nous sur les sentiers de St Jacques ?

Dès le 9ème siècle, les pélerins ou pérégrins se déplaçaient en nombre et migraient sur les chemins d’Europe à la recherche d’espaces de vie nouveaux. Porteur de religion, ils traversaient des lieux antiques de pélerinages qui généraient un attrait conséquent des saintes reliques. L’Eglise de Cadeilhan-Trachère possède les restes de Saint-Missolin qui attire les croyants et leurs offrandes. Il est certain qu’à la fin du premier millénaire, les pélerins vers St Jacques de Compostelle se sont succédés suite à la légende "une barque serait venu s’échouer sur les côtes de la Galice avec le corps décapité de St Jacques, disciple de Jésus". Cadeilhan-Trachère est sur un des itinéraires de St Jacques, puisqu’en l’église St Blaise, une coquille sculptée orne un des piliers des deux arches, ce qui prouve le passage du retour des pélerins de Compostelle. Jusqu’au 18ème siècle, les charrettes ne pouvaient aller que jusqu’à Vignec. Au delà de ce village, les déplacements se faisaient à pied. Les romains attribuaient aussi une importance à la ténarèze, bien que non carrosable. Chemin de Bordeaux à Sarragosse, déjà pratiqué depuis des siècles, ils remontaient la vallée d’Aure après avoir suivi la ligne des crêtes en passant par Cadeilhan-Trachère.


Chemin de St Jacques de Bordeaux à l'Espagne par le Rieumajou - JPEG - 67.6 ko


Chemin de St Jacques d'Arreau à Urdissétou en passant par Cadeilhan-Trachère - JPEG - 73.9 ko


Quelques dates importantes pour le village !

- 1348 : la peste fait son apparition pendant la guerre des cent ans et elle a tué à elle seule près de la moitié des habitants en Europe.

- 1653 & 1654 : la peste réapparaît à l’entrée de la vallée d’Aure et n’épargnera pas Cadeilhan-Trachère, et faisant 84 morts en moins d’un an. Le cimetière si petit, les défunts seront enterrés à proximité des maisons. La solidarité était manifestement présente, les soins prodigués à la population, les processions, les prières et surtout le voeu le plus cher des habitants de Cadeilhan-Trachère de construire une chapelle si l’épidémie était enrayée. Notre Dame de Pitié existe désormais à l’ancienne entrée du village chargée d’émettre le message des survivants à cette catastrophe qui avait décimé plus de la moitié du village.

- 1713 : un violent orage se déclare sur le Pic de Lumière et cause d’énormes dégâts dans le village.

- 1719 : soit 6 ans plus tard, des terrains sont emportés par une gigantesque coulée de boue et de rochers qui détruit au passage 4 maisons et 3 granges faisant deux morts.

- 1794 : le 17 juin, un déluge d’eau et de grêle s’abat sur plusieurs villages de la vallée, endommageant tout sur son passage, Cadeilhan-Trachère subira un gros sinistre.

- 1831 : le chemin d’accès à Cadeilhan depuis Vignec sera détruit par un éboulement.

- 1844 : pas de récoltes sur Cadeilhan-Trachère et ailleurs non plus, dû à un enneigement excessif suivi d’une forte gelée, c’était le 26 & 27 mai.

- 1881 : grande sécheresse sur le fond de vallée _ exceptionnel !

- 1884 / 1885 : construction de la maison de l’école avec le logement de l’instituteur.

- 1886 : Cadeilhan compte 77 habitants et Trachère 74 habitants soit 151 habitants qui comptait en 1836 : 184 habitants et 1 siècle plus tard en 1936 : 105 habitants

- 1890 : le projet consiste à aménager et élargir le chemin alors pratiquable seulement à pied et à cheval. La traverse du village pose beaucoup de problèmes quant à l’étroitesse des ruelles.

- 1928 : un autre projet voit le jour : relier la route nationale 129 au village de Trachère. L’accès sera réalisé en 1930 par le quartier et lieu-dit "le bernet".

- 1946 : quelques centrales voient le jour sur le fond de vallée et l’usine souterraine de la Maison Blanche fonctionne. L’EDF va investir, s’installer au pied de notre village et amener l’eau par une galerie le long du flan de la montagne du Traoues et descendre à la verticale deux géants tuyaux à hauteur de l’Eglise.

- 1960 : l’idée à mûri du côté de St Lary de créer une station de ski au Pla d’Adet devenu territoire administratif de cette même commune. La propriété communale étant à la commune de Cadeilhan-Trachère et autre partie en indivision avec la commune de Vignec. Puis quelques années plus tard, la même idée surgit à Aragnouet de créer une station de ski sur nos propriétés communales indivises avec Vignec. Elle sera baptisée "Piau-Engaly".

Textes et récits tirés de l’ouvrage que je vous recommande "la haute vallée d’aure des jours anciens au temps nouveaux" d’Henri Maurel aux éditions LE MOUDANG.

Et si l’on parlait "prestation" (courbados) corvées :

A Cadeilhan-Trachère, chaque foyer donnait une journée de travail avec la paire de vache attelée à la charette ou au tombereau pour faire des travaux d’entretien des chemins vicinaux. Dès l’âge de la conscription, le jeune-homme offrait à la commune 2 à 4 jours de travail à la commune pour une corvée (courbados) organisées pour l’entretien du domaine public.

Et bien moins sérieux !

Le chant de carnavalade de Cadeilhan et de Trachère.

La heira de bielo : chant créé par Ambroise De Benque d’Agut de Guchen dans les années 20. Sur l’air de "auprès de ma blonde", cette chanson se moque des villages du canton de Vielle-Aure et surtout de sa foire où l’on ne trouve rien.

Vous trouverez l’intégralité de cette chanson sur "Le canton de VIELLE-AURE en 1887" Edition Le Néouvielle par Henri Maurel (1997).

— De cadeilho en heyro,
— u marret amourrou,
— tumo countro ouo peyro,
— arrès que n’oun boulou.

- refrain

— Ena heyro de bielo,
— nou s’y ben arré (bis).

— Un bélier de Cadeilhan,
— dans son tournis tout perdu,
— s’est cogné contre une pierre,
— personne n’en a voulu.

- refrain

— A la foire de Vielle,
— il ne se vend rien (bis).

— U houéyat de trachéro,
— sus un bielh saoumirot,
— es hé bira dera selo,
— es pensa coupa et cot.

- refrain

— Un jeune homme de Trachère,
— montant un vieux bourricot,
— s’est fait vider de sa selle,
— et croit s’être cassé le cou.

- Refrain

— Rlan plan plan la roulado,
— d’u tambour tout crebat,
— dit la heyro remiado,
— et tout qu’ey acabat.

— Tam tam tam la roulade,
— d’un tambour tout crevé,
— dit la foire remise,
— et que tout est terminé.


Halte là ... Nous sommes protégés !

Depuis que la cloche baptisée "la missoline" est installée dans le clocher, nous pouvons faire avouer les sorcières et en plus comme beaucoup d’autres de la vallée, elle a la réputation d’éloigner les orages.

Tiré des récits de Frantz-E Petireau "les sobriquets des villages aurois" aux éditions LACOUR. : visitez son site http://www.frantz-petiteau.com/


Sobriquet :

- « Pelats », pelés, de la réputation de frugalité des habitants (qui se nourrissait de peu).

- « Eths pelats », les pelés (Rosapelly , vers 1910).

Mais les informations de l’enquête de l’ALG, réservent ce sobriquet à Trachère « Eths caps pelats de trachèrra ».

En pièce jointe : un fichier pdf des "sobriquets et dictons des villages" de tout le département des Hautes-Pyrénées.


Documents joints

Sobriquets et dictons du département
Sobriquets et dictons du département
Sobriquets et dictons du département

Agenda

<<

2017

>>

<<

Mars

>>

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112

Aujourd'hui

Météo

Saint-Lary-Soulan, France

Conditions météo à 0h0
par weather.com®

Inconnu

°C


Inconnu
  • Vent :  km/h - N/D
  • Pression :  mbar tendance symbole
Prévisions >>