Un site remarquable !!!

dimanche 27 juillet 2014
par Raymond Pouy
popularité : 23%

Du relief, une nature respectée sur ce fond de vallée ô combien surprenant. Parmi les sommets qui cernent la vallée, "le Pic Lumière" domine le village de Cadeilhan-Trachère et le Pla d’Adet qui le coiffe est un lieu mythique de légende pour les skieurs et aussi pour les coureurs cyclistes du Tour de France, des randonneurs cyclo ou à pied. Cette montagne, soit près de 1000 mètres est à capturer à vélo, à pied ou par le téléphérique c’est plus rapide, voire une descente en parapente n’est pas exclue. Des quartiers pleins de charme ont une histoire, un passé et des noms qui ont une signification (exemple : Mountner = mont noir ; Cassoulat = forêt de chênes ; Lagleise = quartier de l’Eglise ;... ).

La montagne de Cadeilhan-Trachère avant 1950 ressemblait à quoi ? (allez au bas de la page et cliquez sur la vignette 1950).


Panoramique montagne de la Haute Vallée d'Aure _ altitudes et noms des sommets _ montage R Pouy _ mars 2009 - JPEG - 121.2 ko


Lorsque l’on arrive de Lannemezan, que l’on chemine sur la route départementale n° 929 en passant par Sarrancolin, puis Arreau, carrefour pour la vallée du Louron nos voisins, et que l’on arrive à Bourisp sur le Pont de la Mousquère (ruisseau qui dévale les pentes d’Azet, Estensan et Sailhan pour terminer sa course après le quartier du Bernet au pied du Camping "le rioumajou à Bourisp) la vue est imprenable et l’on peut observer une montagne qui fait face.

JPEG - 281.5 ko


Pic Lumière et Pla d'Adet _ Saint-Lary 1700


En fait il s’agit du Pic Lumière et du Pla d’Adet (nom de baptême donné qui veut dire "plateau face à Azet "adet" en patois d’ou Pla d’Adet) station de ski de Saint-Lary-Soulan. Accès par la route dite du Pla d’Adet en passant par Vignec et Soulan puis par le quartier d’Espiaube (autre accès pour les skieurs sur le merveilleux site de Terre-Nère et la fabuleuse "mirabelle" descente baptisée lorsque Isabelle Mir faisait briller les médailles) pour arriver au Pla d’Adet (arrivée mythique pour les coureurs du Tour de France).

Pour info, les vainqueurs des étapes au pla d’Adet sont en :

- 1974 : Raymond Poulidor,
- 1975 : Joop Zoetemelk,
- 1978 : Mariano Martinez,
- 1981 : Lucien Van Impe,
- 1982 : Beat Breu,
- 1993 : Zenon Jaskula,
- 2001 : Lance Armstrong,
- 2005 : George Hincapie,
- 2014 : Rafal Majka / 17ème étape St Gaudens_St Lary / Tinkoff-Saxo

Panoramique sur la haute vallée d'Aure - JPEG - 217.8 ko

Ou par les sentiers (randonnée pédestre) depuis la place de Cadeilhan, passer derrière le bâtiment qui abrite la Mairie, prendre l’itinéraire le "chemin d’Estivère" et marcher sur les "calades" qui vient du mot "cale" (des pierres posées à la verticales les unes contre les autres, des grosse, des petites, souvent irrégulière, le terme y est bien employé, de granit, de loses (ardoise), pour visiter le quartier du Mountner (Mont noir), passer ainsi à proximité des premières granges foraines (grenier à foin) atteindre les 1200 mètres d’altitude et percevoir le quartier "Estivère" (estives) qui est le lieu où les bêtes (Bovins et Ovins) allaient terminer leur transhumance et manger le foin coupé et stocké dans leur grenier... les vaches à lait, il fallait aller les traire tous les jours et redescendre quelquefois à ski (années 50 & 60) avec des hauteurs de neige atteignant 1,50 voir 2,00 mètres dans le village et plus 300 mètres plus haut.

Ou avec cette cabine qui glisse sur un câble sans faire de bruit, que l’on appelle "téléphérique", quelques minutes d’ascencion depuis la gare de départ de St Lary (850 m) au Pla d’Adet (1800 m).

Et face Sud, un relief costumé de forêt de chênes, des frènes qui longent les petites prairies peu pentues, jusqu’à l’altitude de 1200 mètres limite à laquelle l’arbre ne pousse pratiquement pas et laisse la place aux pâturages. Ces quartiers sont utilisés pour faire pâturer les ovins qui reviennent de transhumance (montagne de Badet à Aragnouet pour le bétail de la commune) soumis au gardiennage du berger embauché de Juin à fin Octobre.

Village de Cadeilhan-Trachère - JPEG - 260 ko

En fait, Cadeilhan-Trachère est situé au sein du pays de la Haute Vallée d’Aure, parmi les villages de haute montagne et non loin de sites connus et visités tel que le "Néouvielle", les vallées du Rieumajou, du Moudang, des lacs de Cap de Long, Aumar & Aubert, l’Oule, Consentère, des cols d’Azet, Peyresourde & Aspin, et au centre des stations de ski de Saint-Lary-Soulan, Piau-Engaly, Val Louron, Peyragudes et Nistos _ que du beau !

Des sites accueillants, une gastronomie bigourdane, auroise, des spécialités "garbure", gateau à la broche,... y est présente et Cadeilhan-Trachère avec son patrimoine exceptionnel est au centre de toutes ces belles et bonnes choses. Et pour finir, un accès à l’Espagne par le tunnel d’Aragnouet-Bielsa (25 kms) et une visite du Haut Aragon "une autre merveille".

Le Pic de Lumière coiffé du Pla d'Adet - JPEG - 269.6 ko

Le village "montagnard" est marqué par sa situation, la desserte ou route va par le travers sur ce flan de montagne "le Pic Lumière" et les ruelles y sont pentues, sont à la perpendiculaires de cette unique route d’accès.

Les maisons typiques de montagne et de caractère sont construites cote à cote en cascade le long de ces rues, avec les matériaux nobles, la pierre, le bois et l’ardoise. Les terrains plus accessibles sont exploités pour l’agriculture et l’élevage, et il y a une cinquantaine d’années (avant 1960) les surfaces étaient travaillées avec la paire (les vaches) et actuellement ces terres sont devenues simples pâturages, ce qui ne gâche en rien le paysage.

Hameau de Trachère et Eglise St Blaise - JPEG - 541.8 ko

A cette altitude, l’or blanc fait travailler des commerces, anime le fond des vallées pendant tout l’hiver avec le ski, et cette neige il faut qu’elle soit presente et comme disent les plus anciens "il faut que les saisons soient marquées" et lorsque vous apercevez des animaux qui paissent à longueur de journée, ils annoncent un changement de temps et se préparent à jeuner.

La montagne de Cadeilhan-Trachère avant 1950 ressemblait à ça ! (cliquez sur la vignette ci-dessous). JPEG - 384.6 ko

Et pour ce fidéliser à l’or blanc voici ma devinette :

- Une chose qui partout se pose,
- Mais sur la main,
- N’ose pas se poser.

— Qui suis-je ? la neige

En patoes

- Ua causa que pertout se pausa,
- Mès sus la man
- Se gausa pas pausar

— Qui soi ? la néu


Situé devant l’Eglise et son parking, un panneau explique les sentiers, et depuis le hameau de Trachère, en passant par les lieux-dit "sountos", "aube" et "cassoulat", vous entrez sur la commune d’Aragnouet et ses sentiers de haute-montagne bien balisés qui vous mèneront à la frontière avec l’Espagne et le pays de l’Aragon. Bonne rando !

Les sentiers frontaliers depuis Cadeilhan-Trachère - JPEG - 272.8 ko

PDF - 267.8 ko
Panneau sentier transfrontalier

RPouy


Documents joints

Montagne de Cadeilhan-Trachère
Montagne de Cadeilhan-Trachère
Panoramique Haute Vallée d'Aure (montage (...)
Panoramique Haute Vallée d'Aure (montage (...)

Portfolio

Maisons de montagne au hameau de Trachère

Agenda

<<

2017

>>

<<

Août

>>

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123

Aujourd'hui

Météo

Saint-Lary-Soulan, France

Conditions météo à 05h30
par weather.com®

Nuages

17°C


Nuages
  • Vent : 14 km/h - ouest sud-ouest
  • Pression : 973 mbar tendance symbole
Prévisions >>

Prévisions du 24 août
par weather.com®

Soleil et nuages épars

Max. 30°C
Min. 16°C


Soleil et nuages épars
  • Vent : 12 km/h
  • Risque de precip. : %
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 25 août
par weather.com®

Soleil et nuages épars

Max. 30°C
Min. 16°C


Soleil et nuages épars
  • Vent : 14 km/h
  • Risque de precip. : 20%
<< Prévisions