L’Eglise Saint-Blaise

vendredi 14 mai 2010
par Raymond Pouy
popularité : 100%

Village de Cadeilhan-Trachère


Coquille St Jacques présente sur un des piliers d'une voute de l'église St Blaise côté de l'hôtel de la Sainte Vierge - JPEG - 106.7 ko Appelée aussi « Ténarèze » par le passage des soldats de Jules César, cet itinéraire deviendra un des accès aux pèlerins de St Jacques de Compostelle (témoin, la coquille St Jacques sculptée sur une pierre de pilier à l’intérieur de l’église St Blaise, ce qui prouve que le pélerin en question à fait aller et retour).

la coquille St Jacques sculptée sur une pierre de pilier à l'intérieur de l'église St Blaise

Une manifestations est organisée début août et les villages concernés par cet itinéraire s’emploient à accueillir les pélerins avec un casse-croûte offert sur la place du village.

Au cours des années antérieures à 2002 des pièces de théâtre mettaient en scène des pélerins à la recherche de l’itinéraire et des anecdotes contées dans les auberges et sur les sentiers, et animations diverses dans le foyer communal tel que des diaporamas effectués lors des reconnaissances des itinéraires en Espagne.

Aujourd’hui, des visites d’églises sont organisées par le curé de la paroisse aidé par les animateurs de cette manifestation, sur un des chemins de St Jacques qui mène de Vielle-Aure à Tramezaygues, en passant par Vignec et Cadeilhan-Trachère,....

Un peu d’histoire

Le nom gallo-romain de Cadeilhan ( cantilius ou catilius) marque l’importance de la romanisation jusqu’au fond de la vallée de la Neste.

Et l’église dans tout ça ...

L’église possède le caractère d’un petit sanctuaire de village de montagne, entouré de son cimetière, dominé par la silhouette d’un clocher modeste, accroché à la pente. En examinant de plus prêt les murs, on retrouve la première église de l’époque romane : une simple nef avec une abside en demi-cercle dans laquelle on pénétrait par une porte côté Sud depuis le cimetière.

Porte murée, surmontée d'un arc plein cintre dont le tympan porte le chrisme - JPEG - 293.6 ko

La porte est aujourd’hui murée, on devine son emplacement, elle est surmontée d’un arc en plein cintre dont le tympan porte le chrisme comme la plupart des églises de ce temps. Les corbeaux ou pierres qui dépassent le mur et qui surplombent l’entrée devait supporter un auvent (comme à l’église de Jézeau _ voir dessin ci-dessous).


JPEG - 36.2 ko
Eglise St Blaise avant 1860

Les murs romans, sont ici remarqués par quelques témoins des joints au mortier de chaux, avec un tracé au fer de la truelle qui affirmait la régularité de la maçonnerie en donnant l’apparence de la pierre de taille. L’ensemble des pierres et des joints était recouvert d’un badigeon de chaux coloré.

Côté Nord-Ouest, cette même maçonnerie en haut du mur, fait paraître les restes d’un mur qui s’élevait et comportait 2 baies de clocher (ce type mur-clocher existe à Jézeau _ voir dessin). Le dessin de 1869 des archives départementales, antérieur au clocher actuel, montre les dispositions de l’architecture du moment et aussi la surélévation de la couverture au-dessus de la voûte.

L’abside romane est percée vers le Sud-Est d’une fenêtre dont le dessin signe la fin du moyen-âge ; ce serait un aménagement du XIV° ou XV° siècle (idem Eglise de Grézian). La sacristie correspond à un agrandissement de l’église, la forme de la petite fenêtre et de l’abside, les sculptures des chapiteaux à l’intérieur font penser à une construction du XVI° siècle.

Maçonnerie exécutée après 1869 ou l’on peut remarquer les pierres taillées récupérées au clocher-mur roman qui aurait été détruit pour réaliser le clocher actuel.

L’église de Cadeilhan-Trachère, si petite, apparaît alors comme un édifice au riche passé.

Ecrits et constat du CAUE de Tarbes

Clocher de l'Eglise St Blaise _ façade Ouest


Ce samedi 28 avril 2012, la municipalité et le Syndicat mixte sous l’égide de la convention, ont validé et inauguré la pose des plaques signalétiques interprêtatives réservée à la description du site et ou du monument identifié par le personnel chargé de récolter les informations, citations et éléments nécessaires aux explications traduites en Anglais, Espagnol et Occitan, l’Eglise St Blaise sur le site "le pouy" est concernée.

La convention regroupe, le Ministère de la Culture et de la Communication, la Région Midi-Pyrénées, le Conseil Général des Hautes-Pyrénées et le Syndicat Mixte des Vallées d’Aure et du Louron.

Ce label concerne les trois cantons d’Arreau, de Bordères-Louron et de Vielle-Aure animés en véritable Pays des Vallées autour de la petite "cité patrimoine" d’Arreau avec un animateur de l’Architecture et du Patrimoine et des guides-conférenciers, tous qualifiés et agréés par le Ministère.

Partageons notre patrimoine commun,...

Textes repris sur les courriers de Monsieur le Président du Syndicat Mixte, Robert Marquié, conseiller général d’Arreau.

Plaque signalétique Eglise St Blaise dressée par Le Pays d'Art et d'Histoire des Vallées - JPEG - 343.1 ko


PDF - 341.9 ko
Plaque signalétique Eglise St Blaise dressée par Le Pays d’Art et d’Histoire des Vallées

Lien à ouvrir : http://www.amusoire.net/?2012/04/28...

RPouy


Documents joints

Binary Data - 28.4 ko
Binary Data - 28.4 ko

Agenda

<<

2018

>>

<<

Juin

>>

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301

Aujourd'hui

Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Météo

Saint-Lary-Soulan, France

Conditions météo à 08h30
par weather.com®

Nuages

16°C


Nuages
  • Vent : 19 km/h - ouest
  • Pression : 978 mbar tendance symbole
Prévisions >>

Prévisions du 21 octobre
par weather.com®

Pluie

Max. 18°C
Min. 5°C


Pluie
  • Vent : 6 km/h
  • Risque de precip. : %
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 22 octobre
par weather.com®

Pluie

Max. 13°C
Min. 2°C


Pluie
  • Vent : 12 km/h
  • Risque de precip. : 30%
<< Prévisions