Le lancer de l’espadrille

vendredi 19 septembre 2014
par Raymond Pouy
popularité : 29%

2016 : 15° championnat de lancer de l’espadrille,

Résultats : FEMMES : 1 : Adeline Ferras : 10,10 m
- 2 : Linda laville : 8.70 m,
- 3 : Gaêlle Suteau : 8.70 m,
- 3 : Bernadette Pinault : 6,10 m,
- 4 : Béatrice Boissière : 5.10 m.

FILLES : 1 : Aelis Anglade : 0.70 m,

GARCONS : 1 : Johan Ferré-Soula : 10.10 m,
- 2 : Louis Laville : 9.50 m,
- 3 : Raphaël Pouy : 4.00 m.

HOMMES : 1 : Clément Aubrée : 11,70 m,
- 2 : Claude Latapie : 9,60 m,
- 3 : Gaetan Bazire : 7,10 m,
- 4 : Alain Gallet : 7.00 m,
- 5 : Jean Lacaze : 5.500 m,Jacques Cazeneuve : 5.20 m,
- 6 : Jacques Cazeneuve : 5.20 m,

JPEG - 73.7 ko


2015 : 14° championnat de lancer de l’espadrille,

Résultats : FEMMES : 1 : Nicole Billo : 8,60 m
- 2 : Linda laville : 7.70 m,
- 3 : Françoise Bégué : 7.00 m,
- 3 : Sophie David : 7,00 m,
- 4 : Marianne : 6.50 m.

FILLES : 1 : Jeanne David : 10.10 m,
- 2 : Adeline Ferras : 9.80 m,
- 3 : Faustine Douce : 7.50 m,
- 4 : Laura Destéfani : 6.90 m,
- 5 : Olivia : 4.20 m.

GARCONS : 1 : Johan Ferré-Soula : 7.70 m,
- 2 : Louis Laville : 6.90 m.

HOMMES : 1 : Thierry Mespoulhé : 11,70 m,
- 2 : Francis Billo : 10,70 m,
- 3 : Bastien Birabent : 10,40 m,
- 4 : Denis Bégué : 9.60 m,
- 5 : Jean Tardos : 7.00 m,
- 6 : Daniel Daspet : 5.80 m,
- 7 : Claude Georges : 4.40 m.

2014 : 13ème championnat de lancer de l’espadrille,

Résultats FEMMES :

- 1 : Edith (Cadeilhan) : 10,00 m
- 2 : Linda Laville (Cadeilhan) : 8.90 m
- 3 : Céline Brau (St Lary) : 7.50 m
- 4 : Cyrielle Noly (Cadeilhan) : 7.20 m
- 5 : Camille (St Lary) : 6.50 m
- 6 : Isabelle Garrigues (Cadeilhan) : 6.20 m
- 7 : Josette Hérail (Vendée) : 4.50m

FILLES :

- 1 : Adeline Ferras (St Lary) : 12.00 m
- 2 : Jeanne David (Toulouse) : 9.80 m

HOMMES :

- 1 : Mathieu (St Lary) : 13.50 m
- 2 : François Knapen (Cadeilhan) : 12.60 m
- 3 : Jérôme Pellafigue (Pays des Gaves) : 11.90 m
- 4 : JMathieu Noguero (St Lary) : 11.70 m
- 5 : Daniel Dasté (Eget) : 10.90 m
- 6 : Jacky Hérail (Vendée) : 7.80 m
- 7 : Eric Bouarat (St Lary) : 6.60 m
- 8 : Christian Goudalma (St Lary) : 6.25 m

GARçONS :

- 1 : Dylan Duport (Bagnères) : 10,80 m
- 2 : Jojo Ferré-Soula (Vielle-Aure) : 6.70 m
- 3 : Louis Laville (Cadeilhan) : 5.30 m
- 4 : Quentin Jerez (Soumoulou) : 4.40 m


2013 : 12ème championnat de lancer de l’espadrille

Résultats : FEMMES :

- 1 : Adeline Ferras : Cadeilhan-Trachère : 10,80 m
- 2 : Christiane Leclerc (Limoge) : 7,30 m
- 3 : Patricia Soula (Toulouse) : 5,00 m
- 4 : Laurette Gonon (Mougins 06) : 3,50 m
- 5 : Michelle Garnier (Asnières 92) : 3,00 m

FILLES :

- 1 : Julia Lannette-Vergez (St Lary) : 4,50 m
- 2 : Alix Bares (Pau 64) : 3,00 m

HOMMES :

- 1 : Daniel Dasté (Eget 65) : 16,00 m
- 2 : Pierre Dakar (Albertville 73) : 10,70 m
- 3 : Roland Lavaud (Bègles 33) : 8,90 m
- 4 : Roland Michel (Nantes 44) : 7,50 m
- 5 : Hubert Delteil (St Foi La Grande 33) : 7,40 m

GARCONS :

- 1 : Dylan Duport (Cadeilhan 65) : 10,10 m
- 2 : Joan Ferré-Soula (Cadeilhan 65) : 8,05 m
- 3 : Louis Laville (Bourisp 65) : 7,30 m

Bravo à tous ces lanceurs de savate (spectacle unique sur la chaîne pyrénéenne et en France tout comme le sarrasin plante aux 100 jours qui résiste sur le département grace au comité des fêtes de Cadeilhan-Trachère).

JPEG - 112.2 ko


Lancer de l'espadrille (lors d'une finale - Eric Sajous) - JPEG - 80.3 ko

Comment en est-on arrivé au lancer de savate ?

Sur cette même place des battages, au cours de la batère de l’année 2000, une matinée spectacle avait lieu et le programme présentait les échassiers landais suivi de l’accordéon club de Séméac.

Jusque là tout baigne comme l’on dit souvent avant que le spectacle commence.

Mais le déroulement de la matinée aller se heurter à l’espace "temps". Vous me direz c’est le problème de celui qui monte le spectacle et qui est chargé de l’animer,... c’était donc mon problème !

15h00 : Démonstration de battage, très bien, présentation des outils et fonctionnement des machines, parfait.

16h00 : Entrée en lisse du groupe folklorique des landes et place aux échasses, une merveille, une présence spectaculaire, même que Monsieur le Maire a essayer ces échasses et moi donc, pas fier du tout,... surtout que mon tendon d’achille brisé au cours d’un matche interservice me faisait encore des misères,... et l’équilibre ... pas facile du tout à plus de 1 mètres de hauteur. Nous avons bien fait rire "la galerie", c’est le béaba de l’animation.

Des artistes (les landais bien-sûr), applaudis comme il se doit par un public attentionné. Et nous voici, à l’instant fatidique, mais où sont passés mes accordéonistes ? ; ils sont bien là et à l’heure, mais voilà,... la place était occupée par trop de matériel et il fallait faire du vide pour mettre en scène les 40 accordéons que nous devions installer sur des chaises, comme dans un amphy SVP (il y a beaucoup de vrai dans ce que je dis, la place de Cadeilhan avec ses gradins naturels devient un mystérieux amphythéatre, il faut bien y jouer, c’est tout, et surtout bien manager le programme !),... J’aime tchatcher (parler, discuter, raconter une anecdote comme celle-ci, mais il faut que les personnes se laissent prendre au jeu, à l’imaginaire, à la "bella cosa".) mais là, il fallait combler le trou et le temps demandé allait être de 30 minutes au dire du responsable des accordéonistes. 30 minutes ce n’est pas rien (je vous donne 30 minutes, débrouilles-toi Raymond combles-les, oui bien-sûr,... la phrase entre guillemet que je viens d’écrire vaut à peine 30 secondes, imaginez si je répétais la même phrase 60 fois, quel ridicule _ je plaisante), quand tu sais que le public adore être occupé (bousculé, réveillé au cas où ils se serait assoupis, ... debout, derrière les balustrades et à 2 mètres au-dessus de toi) des oreilles dressées comme les yeux grands ouverts. Mon cerveau bouillone et comme le tendon d’achille me faisait encore et toujours des misères, je venais tout juste de rechausser mes espadrilles en savate (qui veut dire pas chaussées entièrement comme les claquettes) pour la représentation et la montée sur les échasses,... voilà que ma vue s’est portée sur mes savates et,...

... en voyant une chaise à proximité destinée à un des accordéoniste, j’explore mon idée tout en discutant avec le public et je décide de lancer mon espadrille au milieu du public en invitant autour de moi des volontaires. "ça marche", bien-sûr que ça marche,... ça marche si bien que même notre médecin généraliste s’y est mis, plutôt adroit l’homme.


Une grande rigolade relayée par les landais, 45 bonnes minutes divinement acceptées par les spectateurs qui ne se douteraient pas, et moi non plus que ce sport allait voir le jour l’année suivante, il, ce sport allait disposer d’un réglement (lire ci-dessous), et voir s’affronter des femmes et des hommes pour y disputer le meilleur lancer.


Pendant ce temps, les Séméacais avaient fait les essais, ils étaient à leur tour prêts à s’investir dans l’animation, ce fut incroyablement salutaire, le public n’y a vu que du feu, sauf que l’improvisation ne marche pas à chaque fois _ qu’on se le dise !

La prestation de l’accordéon club à la hauteur de leur popularité, très pro et magnifique école de musique menée de main de maître par le couple MM Coatriné.

Et voilà comment est né le lancer de l’espadrille,... L’année suivante, le PDG de la fabrique "pare gabia" de Saint-Marie-De-Gosse dans les landes a fait le déplacement sur mon invitation, a offert les espadrilles que nous lançons, et a été notre invité sur la journée cette année là !

Je le remercie d’avoir accepté mon invitation, s’il le souhaite ce sera avec plaisir que nous l’accueillerons.

Belle anecdote n’est-ce-pas !!!


Depuis 2001, ce lancer de l’espadrille fait son petit bonhomme de chemin, il est un sport pas reconnu certes mais pratiqué aussi dans le Béarn.

Les lancers s’effectuent debout chez nos voisins des PA, tandis que nous en Bigorre et à Cadeilhan-Trachère principalement, nous lançons assis depuis une chaise (la montagne a prouvé qu’elle était fatiguante, et nous sollicitons facilement et a bon escient la chaise _ no copyright).

David Noguero recordman du lancer de l'espadrille (16,42 mètres)

Maîté Platas recordwoman du lancer de l'espadrille (11,80 mètres)


Un réglement existe et les articles qui le compose sont appliqués par un juge (Jean-Louis Brigaud pour ne pas le citer), homme indispensable qui entouré de 2 commissaires le font respecter scrupuleusement. Ces personnes de loi (pour l’instant "T" et choisis pour la fonction qui doit être irréprochable _ c’est le cas _ il faut ici les féliciter) qui du reste sont souvent chahutées, les lanceurs se servent du public pour faire de cet instant un petit "spectacle" _ souvent réussi ma foi, surtout lorsque un Cardinal (homme vêtu de rouge) vient voir ses "brebis égarés" et profiter de cet instant pour encourager les athlètes du lancer de l’espadrille.

Une visite surprise le jour de la venue de sa sainteté le Pape à Lourdes (le cardinal Gérard cherchait des brebis égarées, il n'y en avait point, résultat, il assista à la batère)


Extrait du réglement avec ses 11 articles :

Matériel : 1 chaise et 1 espadrille

- Position du tireur : Assis sur la chaise avec interdiction d’en décoller les fesses lorsqu’ il lance l’espadrille à l’aide de son pied. Le tireur peut se tenir à pleine main sur le corps de la chaise, mais il ne doit en aucun cas la faire sursauter pour donner davantage d’élan. L’espadrille est chaussée au pied gauche ou au pied droit comme une mule (espadrille chaussée en savate). Le pied peut être nu ou revêtu d’une chaussette.

- Le geste : Le tireur doit, comme un footballeur qui frappe dans le ballon et avec le même fouetté, projeter l’espadrille le plus loin devant lui.

- L’espadrille : D’’un poids égal ou inférieur à 300 grammes (pesée du jour : 224gr et 246gr pour la même paire) elle est fabriquée dans le Sud-Ouest et à l’occurrence à Sainte-Marie-des-Gosses dans les Landes. La même espadrille servira à tous les lanceurs.

- La chaise : Artisanale ou de qualité industrielle et rehaussée de 20 cm, elle est le siège du tireur et aussi le point de départ de la distance mesurée par les juges arbitres et ses commissaires.

- Inscription : Un bulletin sera soigneusement rempli par le compétiteur et ses performances y seront enregistrées. Un dossard lui sera remis. Les frais d’inscription s’élèvent à 2 € .

- Les tirs : Les tirs devront être effectués alternativement. Chaque tir est enregistré et peut être déclaré nul si l’espadrille est sortie de la trajectoire (hors du terrain). Le Tir sera déclaré nul si le juge arbitre constate que la ou les fesses sont décollées du siège. Chaque compétiteur a droit à 5 tirs qui seront validés par le juge arbitre et ses commissaires.

- Record : Sera déclaré record, le tir le plus long mesuré depuis la chaise à la tombée de l’espadrille.

- Récompenses : Les compétiteurs finalistes (4 premiers) se verront octroyer une récompense et le diplôme sera décerné au champion de l’épreuve. Les 4 premiers qualifiés pour la finale et le champion de l’année précédente seront invités à passer la journée de la batère avec le comité d’organisation(repas du soir offert par le comité des fêtes de Cadeilhan-Trachère).

- Le vainqueur : Il est qualifié d’office pour la phase finale de l’année suivante. Il aura à défendre son titre et record. Les qualifications sont prévues le premier samedi de septembre sur la place de Cadeilhan.

- Organisation : Ce championnat est organisé par le comité des fêtes de Cadeilhan-Trachère 65170, toutes catégories confondues. Une assurance RC a été souscrite à GAN Assurance Lannemezan

- Pour le comité des fêtes de Cadeilhan-Trachère, le président Raymond Pouy

Tél : 05 62 32 02 79 du Lundi au Jeudi après 19h00 ou 05 62 40 08 07 le WE HR ou 06 78 43 45 66


Logo du lancer de l'espadrille - JPEG - 97.2 ko


Et après c’est la fête !!!

Animation avec banda

RPouy


Hommes :

- 2002 : Nicolas Néguelouart : 12,00 mètres
- 2003/2004 : Jean-Mathieu Noguero : 14,00 mètres
- 2005 : David Noguero : 16,42 mètres (recordman)
- 2006 : Daniel Dasté (Eget) : 15,62 mètres
- 2007 : Thierry Jerez : 15,85 mètres
- 2008 : David Noguero : 12,60 mètres
- 2009 : Daniel Dasté (Eget) : 15,35 mètres (vent défavorable)
- 2010 : Dom’s Caches (CT) : 12,00 mètres.
- 2011 : Daniel Dasté (Eget) : 13,50 mètres
- 2012 : Daniel Dasté (Eget) : 15.90 mètres
- 2013 : Daniel Dasté (Eget) : 16.00 mêtres (un peu de vent)


Femmes :

- 2005 : Mélanie Dasté : 10.66 mètres
- 2006/2007 : Maïté Platas : 11,80 mètres (recordwoman)
- 2008 : Mélanie Dasté : 11,20 mètres
- 2009 : Mélanie Dasté : 11,10 mètres (vent défavorable)
- 2010 : Nadine Pastureau (Blaye 33) : 10,00 mètres
- 2011 : Adeline Ferras (St Lary) : 6,75 mètres
- 2012 : Martine Thomas (Quimper) : 8.70 mètres
- 2013 : Adeline Ferras (St lary) : 10,80 mètres


Enfants :

Fille :

- 2010 : Adeline Ferras (CT) : 6,45 mèrtres
- 2011 : Manon Sarres (Gan 64) : 10.45 mètres
- 2012 : Marion Carrère (Vignec) : 7.65 mètres
- 2013 : Julia Lannette-Vergez (St Lary) : 4,50 mètres

Garçon :

- 2010 : Mattéo Coustalat (Vignec) : 8,70 mètres
- 2011 : Joan Ferré-Soula (Cadeilhan) : 5,50 mètres
- 2012 : Benjamin Ducos (Cadéac) : 11,30 mètres
- 2013 : Dylan Duport (Cadeilhan) : 10,10 mètres


2013 / Il était une fois une batère comme les autres, et bien non, différente parceque il y a des bénévoles qui arrêtent et puis il y en a qui arrivent et s’associent divinement bien à l’étrange famille de la batère. Je suis heureux de les accueillir, assez déçu du départ de certains et super content des mes amis joueurs de cartes espagnoles venus nous rejoindre. Les bénévoles ont fait un travail merveilleux, les différentes disciplines remportées avec les félicitations du public, le mariage ambiance/public a été un succès, la musique a déchéné nos invités d’un soir et la 25ème batère bien arrosée (pluie à 1h00 du mat) a fait son petit bonhomme de chemin. Une majorité me demandait la date de 2014, ma réponse : il y a des municipales et le conseil actuel a sanctionné le comité par 2 fois et notre budget actuel soulève des soucis (nous ne pourrons pas tenir un agenda confortablement et donc nous ne pouvons plus assurer la qualité ; la peur de la dette et l’inquiétude de ne pas satisfaire ; dommage) et celui qui sera alloué sera déterminant pour la décision finale, je suis moi-même sur le départ, mon contrat avec les bénévoles se terminant cette année, l’AG décidera de l’avenir du comité des fêtes.

A SUIVRE ,...


C’était ce 8 septembre 2012, le 11ème championnat du lancer de l’espadrille et 18 concurrents se disputaient le trophée. Chez les filles, Margaux Lanne-Vergez de St Lary termine 3° derrière Roxanne Pena de Hêches ; chez les garçons : Mattéo Coustalat termine dernier, derrière Joan Ferré-Soula, Aurélien Carrère de Tramezaygues et Thomas Neyrat d’Aragnouet bon 2ème ; Chez les femmes : Geneviève Boni de Barbazan et Françoise Lemasson de Lorient terminent exaequo derrière Patricia Soula de Toulouse et Adeline Ferras excellente seconde ; chez les hommes : Jean-Mi Bordes de Tramezaygues bon 5ème est devancé par Desnaux Philippe, Corbineau Michel et Jean-Yves Goupillaud très bon 2ème ; avec les félicitations du comité d’organisation, chacune et chacun sont repartis avec le diplôme.


10ème championnat de lancer de l’espadrille a bien eu lieu sous un soleil de plomb et une bonne température. Les lanceurs tous motivés pour faire un excellent résultat. Mlle Peggy chargée avec Jean-Louis commissaire aidé par son fils Stéphane de sensibliser les compétiteurs avec un public et la chaise qui n’attendaient que des records. A l’annonce des enfants : Florine Cachez de St lary et Marie Casteignau de Bizanos (64) devaient s’incliner devant Manon Sarres de Gan (64). Les garçons Dylan Duport bon 2ème précédait Fiorino Clément mais le champion fut bel et bien Joan Ferré-Soula, tous de Cadeilhan. Les femmes ont été forcées de faire connaissance de la championne 2010 et de se contenter des places podium : Patricia Soula 2° (Toulouse 31) ; Nadine Sarres (Bizanos 64) ; Christine Lojaberry (Gan 64) ; Elisabeth Lebouter (Morbihan 56),... Les hommes se sont inclinés devant le lancer de Daniel Dasté d’Eget et au podium l’on pouvait voir : Joël Ephrent (Guchen 65) ; Laurent Soula (Toulouse 31) ; Philippe Sarres (Gan 64) ; et Hubert Delteil de Sainte-Foy-la-Grande (33) sans inquiéter les records mais avec beaucoup d’application et de respect. Que dire ? ce lancer d’espadrille doit se faire connaître et notre batère est le site idéal pour en faire la promotion ! qu’on se le dise !

R Pouy


Documents joints

Programme qualificatifs du lancer del'espadrille
Programme qualificatifs du lancer del'espadrille
Fiche d'inscription pour les qualificatifs du (...)
Fiche d'inscription pour les qualificatifs du (...)
Agenda 2009 / article 7° lancer de savate dans (...)
Agenda 2009 / article 7° lancer de savate dans (...)

Agenda

<<

2016

>>

<<

Août

>>

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234

Aujourd'hui

Météo

Saint-Lary-Soulan, France

Conditions météo à 08h30
par weather.com®

Soleil et nuages épars

6°C


Soleil et nuages épars
  • Vent : 3 km/h - sud-est
  • Pression : 982 mbar tendance symbole
Prévisions >>

Prévisions du 24 octobre
par weather.com®

Soleil et nuages épars

Max. 24°C
Min. 10°C


Soleil et nuages épars
  • Vent : 6 km/h
  • Risque de precip. : %
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 25 octobre
par weather.com®

Soleil et nuages épars

Max. 25°C
Min. 8°C


Soleil et nuages épars
  • Vent : 4 km/h
  • Risque de precip. : 0%
<< Prévisions